Etoile Sportive Nouic Mézières : site officiel du club de foot de Nouic - footeo

En son honneur

14 novembre 2016 - 13:35

Hier, les gars de l'Etoile ont arraché leur qualification pour le prochain tour du challenge du district, au bout du suspens, en l'emportant 4 buts à 2 lors de la scéance des tirs aux buts. Mais ils ne l'ont pas fait pour eux, ils l'ont fait pour Georges Quesnel, ancien entraineur des jeunes de l'A.S Mézières sur Isop, qui nous a quitté beaucoup trop tôt.

Après l'entrée sur le terrain de l'ensemble des joueurs et joueuses du club accompagnant l'arrivée protocolaire et une minute d'applaudissements chargée en émotions, la présidente du club Céline Branthome, accompagnée de Geoffrey Savignat, remet aux membres de la famille de Georges, un cadre (un maillot du PSG tant aimé accompagné d'un petit mot), un moyen de représenter ce chagrin que partage également le club et de montrer toute son affection pour l'ensemble de sa famille. L'émotion est palpable au moment de débuter la rencontre.

L'entame de match est en faveur des locaux, les joueurs bien en place font vivre le ballon mais manquent souvent le dernier geste. Petit Ludo, bien lancé en profondeur, va alors aller chercher le penalty que se charge de transformer Gael. On pense que le plus dure est fait mais juste avant la mi-temps, les visiteurs (Azat le Ris), vont égaliser.

En seconde période, c'est une nouvelle fois un penalty qui va permettre aux adversaires de prendre l'avantage. Le match arrive à son terme et à l'issu d'un dernier corner, Dimitri, bénéficiant du travail de Yann et de Ryan, parvient à envoyer son équipe en prolongation.

Les jambes paraissent lourdes et personne ne pourra faire évoluer le score dans la demi heure supplémentaire et on en arrive irrémédiablement à la séance des tirs au but. Et tandis que du côté de l'étoile, Greg, Yann, Dimitri et Fabrice ne vont pas rater leur penalty, Aurélien s'offre le luxe de stopper deux tirs adverses. Geoffrey n'a même pas besoin de s'avancer pour le dernier tir au but, victoire de l'Etoile 4 tirs au but à 2. 

Une victoire qui sonne comme un hommage rendu à celui sans qui, cette équipe et ce club ne seraient pas ce qu'ils sont aujourd'hui. Merci encore a toi, Georges.

Commentaires